Argémone Mexicaine

Recherche et identification

Lors de nos recherches au Mali, nous avons pu établir des corrélations entre les traitements utilisés (médicaments modernes ou traditionnels) et l’évolution des patients dans le cas du paludisme simple. Ces premiers résultats ont mis en évidence certaines plantes médicinales systématiquement associées à de bons résultats thérapeutiques. Des extraits de chacune de ces plantes ont été testés in vitro pour leur activité antipaludéenne sur une souche de Plasmodium falciparum résistant à la chloroquine.

Ces essais, menés à l’Institut Tropical Suisse (STI, Bâle) ont montré que six plantes sélectionnées par nos enquêtes s’avéraient fortement actives contre le parasite responsable du paludisme. Parmi ces plantes médicinales, l’argémone mexicana a été choisie pour des études plus approfondies.

Petite définition de l’argémone Mexicana

Argémone mexicana est une plante qui croît dans les zones arides riches en nitrates. Elle peut mesurer jusqu’à un mètre et contient un suc (latex) jaune vif qui s’épaissit à l’air ainsi que de nombreux alcaloïdes dont les effets sont utilisés depuis fort longtemps. L‘Argémone mexicana est présente dans de nombreuses régions du globe: Mexique, Etats-Unis, Antilles, Cuba, Hawaï, Inde, Mali (où elle est considérée comme étant anti-paludéenne).

La plante est facile à identifier et ne ressemble à aucune autre, il n’y a donc pas de danger de confusion avec une plante toxique ressemblante. De plus, l’Argémone mexicana pousse facilement et ne demande pas de terre cultivable, pas d’engrais, et n’est pas en compétition avec les cultures alimentaires.

Le « Sumafoura », médicament traditionnel amélioré

Pour vérifier l’efficacité de cette plante sur le terrain dans des conditions réelles il a été nécessaire de monter une étude clinique randomisée où le traitement à l’Argémone était comparé au traitement classique à base d’artémésinine, le CTA (Combinaisons thérapeutiques à base d’artémésinine) recommandé par l’OMS. Cette étude a montré que la potion à base de feuilles d’Argémone mexicana pouvait être recommandée parce qu’elle offre une efficacité de traitement réelle, comparable à celle des meilleurs médicaments, sans présenter par ailleurs de risque médical, social ou environnemental.

L’existence depuis 2007 du «Soumafoura», un MTA (Médicament Traditionnel Amélioré) témoigne aujourd’hui d’un effort de recherches long de 6 ans.

Articles scientifiques de pharmacologie inverse et argémone Mexicaine