Un outil (WATA™) pour l’autonomie des écoles

Un outil (WATA™) pour l’autonomie des écoles et des programmes de sciences : Grâce à la mise en place de l’électrolyse de l’eau salée dans le Club scolaire, la production d’hypochlorite de sodium à 0,6% par les élèves peut être utilisée pour le traitement de l’eau à l’école, le nettoyage des locaux, ainsi qu’un désinfectant neutre pour les plaies – la solution de Dakin – qui peut être utile pour la pharmacie scolaire.

Où cela peut-il fonctionner

Le WATA™ convient aux écoles urbaines et rurales pour favoriser la compréhension par les enfants de la salubrité de l’eau ainsi que l’autonomie des écoles en matière de désinfectants.

Comment ça marche

L’appareil ne nécessite que de l’eau, du sel et de l’électricité pour fonctionner. Les élèves et les enseignants préparent d’abord la solution de saumure à 25 g de NaCl/litre. L’appareil WATA™ doit être immergé dans l’eau salée et connecté à une source d’électricité fiable (réseau ou kit solaire). L’eau salée est convertie en solution d’hypochlorite de sodium avec une concentration de chlore actif de 6 g/L par un procédé connu sous le nom d’électrolyse. Le réactif WataTest™ permet de vérifier facilement – au goutte-à-goutte – la concentration de chlore produit. Enfin, pour assurer une eau saine et propre, le chlore résiduel libre (CRL) est contrôlé par le réactif WataBlue™. Les deux réactifs peuvent être conduis localement.

Considération du coût

Un Mini-WATA qui produit 500ml de chlore en 3h avec du sel et de l’eau, coûte 150 USD. Si l’électricité n’est pas disponible localement, l’appareil peut fonctionner avec un panneau solaire. Un Mini-WATA ™ avec un kit solaire coûte 350 USD.


Avantages

  • Désinfecte les virus, les bactéries et les protozoaires.
  • L’hypochlorite de sodium est à faible concentration et peut être utilisé par les enfants.
  • Outil didactique (simple d’utilisation pour les élèves)
  • Manuel de formation pédagogique disponible
  • Engagement de la communauté locale (association de parents)
  • Autonomie pour l’école (en désinfectant)
  • Engagement de l’équipe de direction de l’école

Désavantages

  • Les défis de la désinfection du Crytosporidium
  • Modifie le goût de l’eau (si la dilution n’est pas correctement respectée).
  • L’eau très trouble nécessite un prétraitement.
  • Une formation au niveau institutionnel est nécessaire (enseignants et directeurs d’école).

Informations supplémentaires

WATA™,  Quality control,  Dakin solution,  School Manual Burkina Faso,  School programme Nepal