République Démocratique du Congo

Type de programme dans lequel le projet s’insère :

Depuis 2004, ATG a initié des actions d’appui aux différents humanitaires face aux plusieurs cas d’épidémie de choléra et surtout le mouvement des populations dans la région de l’Est de la RDC. Son antenne en RDC a servi de référence dans la région des Grands Lacs.

MMA-RDC est engagée au coté des autres acteurs de la Société Civile de la Thématique WASH dans la lutte contre les maladies d’origine hydrique. En plus de formations, et évaluation des situations liées à l’hygiène, MMA-RDC, représentant d’ATG en RDC facilite l’appropriation de la technologie WATA et la formation des utilisateurs.

Des échanges avec des partenaires humanitaires comme CICR, OGB, SI, MEDAIR, MercyCorps, UNICEF ont permis de comprendre facilement les limites d’interventions des uns et des autres en terme de potabilisation de l’eau et la désinfection ou assainissement.

Résultats

  • Obtention d’une base fondamentale pour l’adaptation du programme « Hôpitaux » dans les structures sanitaires de la RDC et Grâce à l’appui d’ATG, les électrolyseurs WATA ont été rendus disponibles pour les hôpitaux (Au Nord et Sud-Kivu) : Installation de ces WATA en début du mois d’Aout 2016.
  • Une Synergie de Producteurs du NaClO est mise en place, l’acte d’engagement au respect des normes de production du chlore liquide par les WATA en RDC est signé et l’approche TED par les communautés est appropriée par les membres ;
  • Un laboratoire avec capacité d’analyse à la titration au thiosulfate est opérationnel pour le contrôle qualité.
  • Le niveau du respect des conditions d’hygiène par WATA dans les prisons du Rwanda par le chlore liquide connu et un satisfécit du CICR est acquis et un cadre de collaboration tripartite MMA-CICR et RCS : pérennisation est signé.

Nombre de bénéficiaires

Programme « Hôpitaux »environs 2 108 362 personnes
Programme « TED »environs 2 105 175 personnes
Programme « Prison »environs 53 945 personnes

Perspective

  • D’ici 2020, MajiMaisha-ANTENNA / RDC aura contribué à la Lutte contre les maladies hydriques par un renforcement du traitement de l’eau à domicile (TED) et réduction de la mortalité et des maladies nosocomiales par l’amélioration de l’hygiène hospitalière.
  • Durée des projets : 2014-2020

Partenaires

  • Ministères Provinciaux de la santé (Nord-Kivu et Sud-Kivu)
  • Office Congolais de Contrôle (Branche du Ministère de l’économie)
  • Service National d’Hydraulique Rural (SNHR)
  • CICR
  • UNICEF
  • MEDAIR
  • Solidarités International

Contact

Contact chez Antenna – Genève

Pierre-Gilles DUVERNAY
Chargé de programmes Eau potable Afrique et Conseiller technique
[email protected]

Contact local

Guillain KULIMUSHI
Coordinateur et point focal Antenna Technologies en RDC
[email protected]


Programme « hôpitaux »

  1. Documentation sur la problématique des désinfectants dans les structures sanitaires au Nord et au Sud-Kivu.
  2. Restitution au niveau des Directions Provinciales de la Santé dans les deux provinces suivi de l’identification de quelques structures pour la phase d’adaptation de l’approche WATA : autoproduction du chlore liquide pour la désinfection « contribution à l’amélioration de l’hygiène hospitalière ».
  3. Mise en place de l’approche WATA dans les structures sanitaires.

Nombre de bénéficiaires : environs 2 105 175 personnes

En savoir plus


Programme « TED » : un outil idéal pour l’élimination des maladies d’origine hydrique

  1. Mise en place d’une synergie des producteurs locaux du chlore liquide qui font le flaconnage, afin de contribuer efficacement à la lutte contre les maladies d’origine hydrique dont le choléra « assurance de la reprise communautaire », renforcement de la communication pour le changement des comportements et identification des produits de potabilisation dans la zone.
  2. Installation d’un laboratoire d’analyse à la titration au thiosulfate pour garantir le contrôle qualité du chlore produit par ce réseau des producteurs locaux.

Nombre de bénéficiaires : environs 2 105 175 personnes

En savoir plus


Programme « prison »

  1. Appui technique et renforcement des capacités de staff du Rwanda Correctional Service et les détenus produisant du chlore liquide par WATA pour la désinfection des prisons.
  2. Mise en place d’un plan stratégique de pérennisation (2016-2020) de l’approche WATA au Rwanda.

Nombre de bénéficiaires : environs 53 945 personnes

En savoir plus

Enregistrer